Flan crémeux vanille/noix de coco

Je ne vous l’apprends pas, surfez sur Pinterest donne toujours un tas d’idées et d’envies. Forcément. Toutes ces jolies photos venues du quatre coins du monde ont le chic pour éveiller nos sens, surtout en matière de cuisine.
Du coup, quand je suis tombée sur le cliché d’un beau flan pâtissier, j’ai eu envie d’essayer. Forcément.
Quand on était petites et que notre mère nous achetait un goûter dans une boulangerie, c’est toujours le gâteau que choisissait ma petite sœur. Moi ça n’a jamais été mon fort, notamment parce que jusqu’à il y a peu je n’aimais pas la vanille, et parce que je trouvais ces flans toujours trop lourds et peu digestes.
Mais rien ne vaut une préparation maison, c’est bien connu.
Pour la recette de base je me suis inspirée de celle de Valérie, trouvée sur le site Paperblog, dont j’ai adapté les proportions à ma convenance pour avoir quelque chose de moins épais.

Ingrédients

– 1 pâte brisée maison ( moi je fais une pseudo pâte sucrée: 250gr de farine, 125gr de beurre, 2 cuillères à soupe de sucre, un jaune d’œuf et 3 à 4 cuillères à soupe de lait – pour assouplir la pâte )
– 500ml de lait
– 100gr de sucre ( cassonade pour moi )
– 60gr de maïzena
– 2 œufs + 1 jaune
– 15cl de crème légère semi-épaisse
– 1 gousse de vanille
– des copeaux moelleux de noix de coco ( de la marque Vahiné pour moi )

Préparation

Préchauffer le four à 180°c.
Préparer la pâte brisée et la disposer dans un moule à tarte. Piquer le fond.

Dans un bol, battre les œufs et la maïzena. Réserver.
Dans une casserole, verser le lait, le sucre et la gousse de vanille ( précédemment ouverte bien sûr ). Porter à ébullition puis verser doucement sur les œufs en continuant de battre le mélange. Reverser le tout dans la casserole, porter de nouveau à ébullition ( le mélange épaissit un peu ) puis sortir du feu. Verser l’appareil sur la pâte.
Saupoudrer généreusement de copeaux de noix de coco.
Enfourner durant 35 à 40 minutes puis laisser refroidir.

Flan1

On peut aussi faire une pâte sablée si on le désire mais, personnellement, je trouve que ça ajoute encore du sucre à l’ensemble et que ça devient vite écœurant.
On peut aussi déguster le flan encore tiède mais certaines personnes – à commencer par MrJuin – n’aiment pas la texture crémeuse du gâteau à cette température. Moi ça ne me gêne pas et je trouve que l’extrême crémeux de l’appareil se marie bien avec le croquant de la pâte. Totalement froid, voire même frais après avoir été mis au frigo, la texture est évidemment plus proche du flan classique.
De leur côté, la vanille et la noix de coco fonctionnent parfaitement bien ensemble et donnent un peu de peps à ce classique de la pâtisserie française.

Flan2

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s