Mes cannelés bordelais

J’ai eu l’occasion de goûter ces fameux petits gâteaux typiques de Bordeaux lors d’un de mes séjours dans la région et j’ai tout de suite adoré. Leur double texture particulière, croustillant à l’extérieur – fondant dedans, et leur goût vanillé en font tout le charme.
Mais j’ai toujours entendu dire qu’ils étaient extrêmement difficiles à réussir et, jusqu’à il y a quelques jours, je n’avais jamais osé me lancer dans l’aventure. C’est désormais chose faite, et après plusieurs essais je peux enfin vous en parler.

En furetant sur le net j’ai trouvé deux recettes dites « traditionnelles » et les ai donc testées chacune leur tour. La première, dénichée sur le site Marmiton, est ma préférée, mais la seconde, aperçue chez Anne du blog « Papilles et Pupilles« , a remporté le suffrage de MrJuin et MiniJuin. Dilemme donc.

Du coup je vous donne les deux bases puis mes petites modifications:

Ingrédients

Recette Marmiton  / Recette Papilles et Pupilles

– 500ml de lait  /  – 500ml de lait
– 2 œufs entiers + 2 jaunes  / – 3 jaunes d’œufs
– 1/2 gousse de vanille ( j’en mets 1 ) / – 2 gousses de vanille ( je n’en mets qu’1 )
– 100gr de farine / – 125gr de farine
– 250gr de sucre ( mais je n’en mets que 200 ) / – 250gr de sucre ( idem, juste 200 pour moi )
– 50gr de beurre / – 30gr de beurre

Mes modifications

– dans les deux cas je remplace le rhum de la recette d’origine par du Grand Marnier: la moitié d’un petit verre
– j’ajoute 1/2 cuillère à café de bicarbonate de soude
– et le zeste d’une demi orange pour apporter un peu de peps

Préparation

Dans un saladier, mélanger la farine, le sucre, le bicarbonate et les œufs. Réserver.
Dans une casserole, faire bouillir le lait, la vanille, le zeste d’orange et le beurre. Laisser tiédir, incorporer le Grand Marnier puis ajouter au mélange précédent et remuer doucement jusqu’à obtenir une pâte homogène ( type pâte à crêpes ).
Couvrir et réserver au frais durant 24h ( c’est important, sans ce temps de pause le résultat ne sera pas le même ).

Le lendemain, préchauffer le four à 240°c.
Verser la pâte dans les moules, les disposer sur une plaque et enfourner. Laisser cuire une dizaine de minutes à 240°c puis baisser la température du four à 200°c. Sortir les cannelés une fois que le dessus a bien bruni ( la durée totale de cuisson tourne autour de 50 minutes ).
Laisser refroidir puis démouler.

Cannelés1

Si je préfère la première recette c’est à cause de la texture de l’intérieur des gâteaux qui est un tout petit peu plus élastique ( probablement à cause de la présence de blancs d’œufs ), et finalement plus fidèle au souvenir que j’ai gardé de ma toute première dégustation. Dans la seconde le cœur est plus fondant, plus proche d’une texture flan.
Sinon pour le reste c’est équivalent, les parfums de la vanille, de l’orange et du Grand Marnier s’équilibrent parfaitement et c’est un pur délice.
[ notez que sur les photos il s’agit de cannelés réalisés à partir de la seconde recette et que l’intérieur est couleur caramel parce que j’ai utilisé de la cassonade en lieu et place du sucre blanc classique ]

Cannelés2

Publicités

4 réflexions sur “Mes cannelés bordelais

  1. J’ai aussi toujours renoncé car il parait que c’est dur à faire… enfin facile à cramer plutôt ! Les tiens sont beauuuux ! Tu vas pouvoir participer aux gourmandises de la blogo, tu connais ?

    J'aime

    1. Ah non, je ne connais pas.
      Pour ne pas les cramer il suffit de les garder à l’œil et de ne pas dépasser le quart d’heure à 240°. Les miens sont caramélisés mais d’autres sont bien plus cuits, voire brûlés, c’est une question de goût 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s